Aménagement de la clinique vétérinaire Tecvet

Written by admin décembre 12, 2018 0 comment

Pendant la rénovation, les soins aux animaux continuent

Rénovation complète de 240 m2, extension de 40 m2 pour agrandir le bloc opératoire : la clinique vétérinaire de Vouillé, près de Poitiers, a mené un vaste projet d’aménagement. Pourtant, comme l’explique le docteur Julie Elias, l’une des trois associés, l’activité n’a jamais été interrompue.

amenagement zone accueil clinique veterinaire vouille

Entretien avec le Dr Julie ELIAS sur le chantier d'aménagement et d'agencement de la clinique vétérinaire

Quelle différence entre les anciens et les nouveaux locaux ?

Tout ou presque ! Nous avons une salle de consultation de plus, une salle de préparation à côté du bloc opératoire, des chenils distincts pour les chiens et chats contagieux comme l’exige la législation etc. La déco des murs a pris un coup de jeune, avec du bleu canard et du rose clair. Nos sols carrelés difficiles à nettoyer ont laissé place à un lino très fonctionnel. Enfin, nous n’avons que des bons retours des clients.

Le chantier a-t-il été compliqué à vivre ?

Nous savions au départ qu’il faudrait côtoyer les travaux. Mais nous n’avions pas prévu que le permis de construire de l’extension serait refusé et que notre seconde demande mettrait cinq mois à aboutir ! La rénovation avait commencé entretemps et Alpha et Omega a dû tout réorganiser, puisque nous ne disposions plus de zone-tampon. Les ouvriers ont fait leur maximum, tous les jours, pour ne pas nous gêner, et nous nous sommes adaptés…

Alpha et Oméga a-t-il été un interlocuteur flexible ?

Oui, sur de nombreux points. Ils préfèrent travailler avec leurs artisans mais ils ont accepté de prendre un peintre que nous connaissions déjà et le climaticien installé à deux pas de chez nous. Les réunions de chantier hebdomadaires étaient déplacées si nous étions trop chargés. Nos suggestions étaient toujours prises en compte, et nous avons fait beaucoup.

Quels conseils donneriez-vous à un confrère qui envisage un tel projet ?

Ne pas se charger de la coordination des travaux : l’administratif et la demande de prêt demandent déjà énormément de temps. Ensuite, attendre le permis de construire et l’accord de prêt pour lancer les travaux. En l’occurrence, nous nous sommes un peu emballés.
Enfin, prenez un maître d’œuvre qui connaît votre métier. Gonzague de Reinach a été de très bon conseil, qu’il s’agisse des cloisons en aluminium laqué, des remontées de plinthes pour faciliter le nettoyage ou de la sonnette en salle de chirurgie qui alerte une assistante de l’accueil si nous avons besoin d’aide.